L’homme aux deux Alliances – Page 3

depuis son magistral fiasco au dernier débat, va sans doute mener un long et courageux combat courageux pour sa survie. Last but not least, notre chef d’état impose une telle rupture avec tous les anciens et familiers schémas que bien malin qui oserait se risquer à un quelconque scénario. Cette situation se révèle carrément inédite dans notre hexagone car, en même temps, qu’on l’ait voulu vraiment ou non, Macron est vraiment seul maître à bord. Seul comme jamais sans doute un Président de la V° République ne l’a été. Aucune lutte fratricide, aucun combat d’ego n’existe au sein de La République en Marche. Elle a beau avoir changé de nom, son patronyme initial demeure plus que jamais d’actualité : EM, Emmanuel Macron. Quant à l’opposition qui ne s’exprime plus que par la voix de la France Insoumise, extrême gauche fortement rebelle, elle ne sera vraisemblablement entendue que de ses aficionados.
Ces préambules donnent ainsi l’impression que l’Histoire va continuer à s’écrire comme elle s’est déroulée depuis ces derniers mois. Au fur et à mesure, incertaine, renversante, de paroles assurées en actes inattendus, de déconvenues amères en surprises réjouies, de tensions brutales en apaisements soudains, d’hypothèses multiples en fait accompli improbable. Une histoire qu’il faudra partager entre nous tous, peuple de France, et le locataire que nous avons choisi pour l’Elysée puisque nos destins sont maintenant en partie liés. Au moins pendant cinq ans, durée de son CDD, réforme du droit du travail ou pas. Alors , « marchons, marchons !»

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *